Citoyens du Canton d'Annot
 
"Citoyens du Canton d'Annot"
 
    
 ou Créer un compte ?
 
     
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Perdu le mot de passe ?
     
     
     
     
 
Accueil >> news >> Clochemerle à Bontès (Commune du FUGERET) -- suite -- - Actualités du canton - Articles
 
     
     
 
Actualités du canton : Clochemerle à Bontès (Commune du FUGERET) -- suite --
Posté par f.kuhn le 11/8/2013 20:36:20 (3533 lectures)

Dans un précédent article, nous relations la curieuse manière dont le maire du FUGERET conçoit son rôle de premier magistrat en faisant tout pour que l’un de ses administrés, propriétaire d’un terrain à Bontès, ne puisse en aucune manière bénéficier d’un point d’eau, alors que son terrain est traversé par la canalisation d’eau de la commune (sans servitude).

Le maire a préféré faire délibérer son conseil municipal, le 26 octobre 2012, afin de dépenser pas moins de 56 800 euros HT (une précédente délibération du 16 octobre 2009 évoquait un coût de 75.950 euros HT) pour déplacer ladite canalisation (alors que le riverain ne l’a jamais demandé …) et demande au conseil général d’allouer une subvention de 20% soit 11 360 euros, et à l’Etat une subvention de 25% soit 14 200 euros, pour financer ces travaux. Reste donc à la charge de la commune la somme de 31 240 euros HT, soit 37 363 euros TTC.

Nous rappelions que l’accès à l’eau potable est un droit, même si, en l’occurrence, il s’agit d’un terrain non constructible, et la jurisprudence le confirme d’ailleurs abondamment.

Nous concluions sur une note pessimiste, n’étant finalement pas du tout rassurés sur la manière dont certains élus veillent sur nos impôts …


Mr le maire du FUGERET s’est offusqué de cette opinion et nous a fait parvenir, le 2 juillet dernier, le message suivant :

"Monsieur le Président,

"je viens de lire votre bulletin n°14, décevant comme les précédent car "il me semblerait judicieux de prendre les renseignements à la source "avant de diffuser des informations fausses.
"Pour vous rassurer sur la gestion de la commune de LE FUGERET et les "dépenses de la commune, je vous invite à consulter le site "PROXITI.INFO, vous constaterez facilement par vous même qu(il n'y a "aucune inquiètude pour la commune de LE FUGERET que ce soit par "rapport aux impôts ou par rapport à la dette, l'argent public n'est pas "dilapidé inutilement ou par fantasme du premier magistrat.

"Cordialement.

"André PESCE
"Maire de LE FUGERET
"www.lefugeret.com

Que les impôts locaux soient bas, voire très bas au FUGERET, personne ne le conteste, encore que des taux d’imposition très bas, voire l’absence de dette, ne soient pas forcément signe de bonne gestion, mais bien souvent signe d’immobilisme, de services publics faiblement dotés ou encore d’absence de projets … Nous laissons aux habitants du FUGERET le soin d’en juger.

Ce que nous dénoncions à propos de cette histoire d’eau (potable), c’est que l’on utilise l’argent du contribuable (de l’Etat, du Département et de la Commune) pour financer des travaux qui ne se justifient que par la volonté de brimer un citoyen, dont la tête ne revient sans doute pas au maire, et qui a eu l’outrecuidance de demander un raccordement au réseau d’eau potable. Le contribuable attend d’un élu que ses impôts servent à des dépenses réellement utiles à la commune et non à ce genre d’ineptie.

Voilà … Nous espérons nous être mieux fait comprendre …

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.