Citoyens du Canton d'Annot
 
"Citoyens du Canton d'Annot"
 
    
 ou Créer un compte ?
 
     
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Perdu le mot de passe ?
     
     
     
     
 
Accueil >> news >> Lettre ouverte au maire d’ANNOT - Le Conseil municipal d'ANNOT - Articles
 
     
     
 
Le Conseil municipal d'ANNOT : Lettre ouverte au maire d’ANNOT
Posté par f.kuhn le 2/1/2015 18:26:51 (1945 lectures)

Nous assistons depuis de nombreuses années aux séances du conseil municipal, et il est temps, nous semble-t-il, de vous faire partager quelques réflexions et même d’oser une proposition et un regret.

Loin de nous l'idée de contester les analyses toujours concises et précises d'un esprit aussi brillant que celui de Mr Mazzoli, les interventions pertinentes de Mr Fenouil frappées au coin du bon sens, votre constante bienveillance dans l'arbitrage des débats, avec un souci permanent d'écoute et d'ouverture, toujours attentif aux observations des uns et des autres, notamment quand ceux-ci ne partagent pas votre analyse, votre volonté constante de transparence et d'information de l'ensemble des conseillers municipaux et des auditeurs présents et attentifs que nous sommes, nous souhaitons cependant attirer votre attention sur le manque de participation et d'implication d'une très grande majorité des conseillers municipaux issus de vos rangs.

Nous ne doutons pas un seul instant de l'intérêt qu’ils portent aux débats du conseil municipal et de leur participation active à l'ensemble des travaux en commission ; il n'en demeure pas moins que leur réserve, voire leur discrétion, alors qu'ils auraient certainement tant d'idées et de réflexions à faire partager, est désolante et nous prive de débats enrichissants.

Aussi, nous pensons qu’il est utile de les encourager à échanger et débattre davantage, et nous vous invitons, pour cela, à inciter davantage la population à assister aux séances du conseil municipal, histoire de profiter de toutes ces compétences réunies.

Après ces regrets, permettez-nous une suggestion. Partant de l’idée que notre commune est trop petite pour se priver des compétences qu'elle pourrait receler, et ne doutant pas que vous y avez-vous-même déjà songé, nous pensons qu’il serait utile et profitable de laisser s’exprimer les réflexions, les projets, les idées des citoyens qui s'intéressent aux affaires de la cité et que, désireux de les y encourager, vous saurez leur donner la parole à l'issue des prochains conseils municipaux.

Persuadés que cette proposition ira dans le sens des valeurs qui vous sont chères, respect des citoyens, tolérance, ouverture, humanisme, et s'accordera avec la formation et l'éducation que vous avez reçues, nous nous réjouissons déjà de la qualité des débats qui clôtureront de cette manière les prochains conseils municipaux.

Dans cette attente, soyez assuré, monsieur le maire, de toute notre attention sur les initiatives que vous prendrez à l'avenir pour le développement d'Annot et de la démocratie.

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.